Sommaire

Que l'on souhaite perdre du poids ou par simple curiosité, connaître le nombre de calories consommées chaque jour peut se révéler fastidieux avec un simple crayon et une feuille de papier ! Les compteurs de calories disponibles sur Internet ou les applications sur smartphone sont alors de précieuses aides. Pour autant, il ne faut pas perdre de vue les principes de l'équilibre alimentaire garant d'une santé optimale. Le point maintenant.

Compteur de calories : définition

Un compteur de calories est, comme son nom l'indique, un procédé pour évaluer sa consommation calorique à partir d'aliments ingérés au cours d'un encas, d'un repas ou sur une journée entière.

Les technologies liées à l'informatique et aux objets connectés ayant énormément évolué ces dernières années, les compteurs de calories se multiplient sur Internet en accès libre et donnent une idée approximative de la valeur énergétique consommée.

Pour cela, il suffit d'entrer la quantité d'un aliment ou sélectionner un plat cuisiné ou son équivalent s'il ne figure pas dans la banque de données du compteur, et le total s'affichera au fur et à mesure, exprimé en calorie (ou kcal).

Différents types de compteur de calories

Pour se rendre compte des calories absorbées au cours d'une journée, il existe différentes façons de faire.

Compteur de calories prêt à l'emploi

Il peut s'agir d'un objet connecté, ou d'un logiciel à installer sur son ordinateur : les professionnels de santé, par exemple, utilisent des logiciels performants qui ne se contentent pas de la valeur calorique des aliments mais aussi de leurs principaux constituants essentiels au bon fonctionnement de notre organisme (protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux).

On peut aussi le retrouver sous la forme d'un tableur cartonné, dans lequel le nombre d'aliments répertoriés est toutefois limité ou sous la forme d'une application sur son smartphone. Ici, les applications dédiées au comptage de calories sont nombreuses. Les applications gratuites combinent notamment « exercices et alimentation » pour retrouver la ligne. Certaines permettent aussi de calculer sa dépense énergétique après une séance de sport et suit la courbe de poids.

Compteur de calories : méthodes de calcul plus classiques

On peut utiliser une table de composition simplifiée des aliments et calculer « à la main » la valeur calorique selon son repas, ou bien élaborer un fichier Excel avec les teneurs moyennes des principaux aliments consommés.

Compteur de calories : son utilité

Connaître la valeur calorique des aliments est une préoccupation de plus en plus forte chez certains consommateurs, pour des raisons parfois différentes :

  • Pour se rendre compte du niveau calorique d'un aliment, surtout lorsque celui-ci représente une grande part de ses habitudes alimentaires.
  • Pour connaître la valeur énergétique d'un plat préparé ou tout produit transformé.
  • Pour choisir entre deux aliments de la même famille alimentaire le moins (ou le plus) calorique des deux, selon l'objectif à atteindre (perte ou gain de poids).
  • Pour comparer la valeur calorique d'une préparation industrielle de différentes marques : au niveau calorique mais aussi en pourcentage de graisses, sucres et protéines.
  • Pour évaluer sa consommation calorique journalière et la comparer à ses propres besoins énergétiques journaliers.

En revanche, l'emploi d'un compteur de calories peut également mener à de mauvaises habitudes à perdre au plus tôt :

  • Se limiter aux seuls apports caloriques sans prendre en compte la composition nutritionnelle d'un aliment comme sa richesse en minéraux et vitamines, protides, lipides et glucides. C'est ainsi perdre de vue l'équilibre alimentaire préconisé par le PNNS (Plan National Nutrition Santé).
  • Faire de mauvaises équivalences alimentaires : remplacer 200 g de riz cuit par 40 g de chocolat au lait, équivalents en terme de calories mais n'apportant pas les mêmes constituants alimentaires.

Calculer à longueur de journée ses apports caloriques peut se révéler néfaste. Cela peut entraîner une angoisse permanente pour ne pas dépasser un niveau calorique préalablement fixé et conduire à des troubles du comportement alimentaire : anorexie, boulimie, orthorexie (obsession de consommer une nourriture saine).

Critères de choix d'un compteur de calories

Choisir un compteur de calories plutôt qu'un autre, c'est avant tout se poser la question de la raison de le faire ! Voici les principaux critères de choix rencontrés.

Fréquence d'utilisation du compteur de calories

Choisissez votre compteur de calories en fonction de votre utilisation :

  • Lorsqu'elle est occasionnelle, une table de calories des principaux aliments en version papier ou sur Internet, suffira à calculer un repas type ou la recette d'un plat.
  • Une fois par jour, un compteur de calories ou un logiciel nutritionnel simple à installer sur son ordinateur permettra de calculer sa ration énergétique journalière, pour évaluer sa consommation.
  • Pour une utilisation « instantanée », le mieux est de télécharger une application sur son smartphone, la plus adaptée à ses besoins. Celle-ci pourra d'ailleurs proposer ou non des activités physiques permettant de compenser les apports énergétiques.

Interprétation des résultats du compteur de calories

Compter ses calories ne suffit pas pour garantir un bon état de santé, c'est la répartition en protides, lipides et glucides qui est importante, tout autant que les bons apports en minéraux et vitamines.

La pertinence de l'interprétation des résultats est donc importante, afin de comparer avec ses propres besoins caloriques journaliers et d'approfondir sa propre compréhension des résultats escomptés.

Base de données selon les compteurs de calories

Plus un compteur de calories aura d'aliments et de préparations industrielles enregistrés dans sa banque de données, plus les résultats se rapprocheront de la réalité. Dans le cas contraire, il faudra choisir un aliment équivalent qui se rapproche le plus de l'aliment consommé.

Compteur de calories : quel prix ?

Les compteurs de calories se sont démocratisés ces dernières années, et nombre d'entre eux sont gratuits. En revanche, les logiciels nutritionnels utilisés par les professionnels de santé sont payants car ils précisent la valeur nutritionnelle de chaque aliment, incluant toutes les vitamines et minéraux.

Aussi dans la rubrique :

Comment maigrir ?

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider