Boisson coupe-faim

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Les boissons coupe-faim sont des boissons le plus souvent riches en vitamines et nutriments, parfois enrichies en protéines, qui permettent, avec un apport limité en calories, de tenir jusqu’au prochain repas. Elles permettent d’éviter de grignoter des en-cas trop gras ou trop sucrés, tout en fournissant des apports sains.

Pourquoi utiliser des boissons coupe-faim ?

En cas de petites fringales entre les repas

Les boissons coupe-faim peuvent être prises entre les repas, quand la sensation de faim se fait sentir, mais que vous ne pouvez pas manger un repas équilibré et consistant dans l’immédiat. Elles permettent également de vous hydrater. En effet, il est fréquent que la sensation de soif soit prise pour une sensation de faim.

Commencez toujours par boire un verre d’eau et maintenez des apports suffisant en eau tout au long de la journée, y compris à distance des repas.

Pendant un régime amaigrissant

Lors d’un régime hypocalorique, la faim peut se faire ressentir. Il ne sert à rien dans ces cas-là de se priver, mais il vaut mieux choisir un en-cas équilibré, qui permet de surveiller son apport en calories. En effet, le risque est alors de craquer sur des collations trop riches en sucres ou en gras, des barres chocolatées, ou encore de manger trop au repas suivant en étant affamé.

Les boissons coupe-faim doivent être adaptées à vos besoins en vitamines et en calories. N’hésitez pas à demander conseil à votre diététicien ou votre nutritionniste.

À quel moment boire une boisson coupe-faim ?

Vous pouvez choisir de consommer une boisson coupe-faim à tout moment de la journée. Le plus souvent, il est conseillé de fractionner ses apports alimentaires au court de la journée.

Vous pouvez par exemple consommer la boisson coupe-faim lors du petit creux de 11h, en milieu d’après-midi, ou encore au coucher en cas de faim.

Quel type de boisson coupe-faim choisir ?

Toute boisson est bonne à consommer tant qu’elle remplit son rôle d’hydratation et n’est pas trop sucrée :

  • Évitez bien sûr les sodas et jus industriels.
  • Vous pouvez choisir de consommer un grand verre d’eau, parfois additionnée d’un trait de sirop ou de jus de citron.
  • Les tisanes, ou encore le thé vert, peuvent également satisfaire votre sensation de faim.
  • En cas de faim persistante, choisissez de vous préparer un smoothie à base de fruits frais. N’hésitez pas à y ajouter des fruits tels que des bananes, qui permettent d’atteindre plus efficacement la satiété. Les smoothies permettent de conserver une part des fibres contenues dans les fruits, afin de mieux calmer la sensation de faim, tout en apportant des vitamines. Vous pouvez y ajouter du lait, du yaourt ou encore du son de blé, pour les rendre plus consistantes encore.
  • Des boissons spécifiques ou protéinées existent dans le commerce et peuvent être utilisées comme boisson coupe-faim, cependant, il est important de contrôler ce qu’elles contiennent.

Aussi dans la rubrique :

Aides minceur

Sommaire

Toutes les aides pour maigrir

Comparatif des aides pour maigrir

Ces pros peuvent vous aider