/ / /
/

Thé rouge : ces vertus que vous ne connaissez pas

Thé rouge : ces vertus que vous ne connaissez pas

Écrit par les experts Ooreka
Thé rouge : ces vertus que vous ne connaissez pas

Le rooibos, également appelé thé rouge à cause de la couleur brune qu'il prend lors de l'infusion, posséderait de nombreuses vertus pour la santé.

Il aiderait ainsi à prévenir certains cancers, soulagerait les allergie cutanés et permettrait un sommeil serein. Mais, le conditionnel, c'est bien gentil me direz-vous, qu'en est-il réellement ? Réponse dans notre astuce.

Thé rouge : origines et particularités

Des feuilles issues d'une variété d'acacia

Les feuilles de rooibos proviennent de l'arbuste du même nom :

  • il pousse dans les montagnes de l'Afrique du Sud ;
  • il appartient à la famille des acacias ;
  • il porte le nom scientifique d'Aspalathus lainerais.

Bon à savoir : des essais de culture ont été menés dans d'autres pays présentant les mêmes conditions climatiques que l'Afrique du Sud, mais sans succès. Cet arbuste nécessite en effet un sol et un climat très spécifiques pour croitre.

Une consommation ancestrale

Ce type de thé était déjà consommé il y a plus de 300 ans par les Indigènes des régions montagneuses de l'Afrique du Sud :

  • Broyées, écrasées puis fermentées, les feuilles et tiges étaient ensuite séchées au soleil puis consommées en tisanes leur donnant un goût fruité et sucré.
  • Les botanistes ont découvert cette plante en 1772, lorsqu'ils étaient initiés à la consommation de ce thé par les Khoi, population qui vivait dans les montagnes sud-africaines.
  • Dans les années 1930, la culture de ces arbustes fut pratiquée activement, et aujourd'hui, ce type de thé est exporté dans le monde entier.

Une source d'antioxydants

Les polyphénols, source d'anti-oxydants, sont présents dans de nombreuses plantes :

  • Bien que le rooibos contiennent une proportion moins importante d'antioxydants que le thé vert, il en contient un plus grand nombre.
  • En effet, le thé rouge est composé de 11 polyphénols différents, tous pourvus de propriétés antioxydants :
    • Parmi eux, on trouve la quercétine et la lutéine.
    • Ces deux molécules antioxydants sont présentes dans de nombreux fruits et légumes.
    • Les chercheurs ont mis en évidence les bienfaits pour prévenir le cancer du pancréas ou du côlon.

Les études menées sur les bienfaits du rooibos sur la santé sont loin d'être terminées, et nous savons notamment que celui-ci contient de l'aspalatine, un polyphénol qui n'a encore jamais été retrouvé dans un autre végétal.

Bon à savoir : les antioxydants se fixent sur les radicaux libres, molécules qui peuvent endommager les cellules du corps et provoquer des cancers, empêchant ces derniers de causer des dommages.

Thé rouge : ni théine ni caféine

Le rooibos peut être consommé comme une tisane, plus que comme un thé puisqu'il ne contient aucune trace de théine ou de caféine :

  • Il est donc possible d'en boire tout au long de la journée.
  • Ainsi, bien qu'il présente une proportion moins importante d'antioxydants que le thé vert, le fait de pouvoir en consommer plus compense largement la part d'antioxydants apportée à l'organisme.
  • Il a également une faible teneur en tanins, ce qui lui donne un goût sucré et doux même si l'infusion a été un peu trop prolongée.

Bienfaits du thé rouge sur la santé

Soulager les inflammations intestinales

La sud-africaine Annetjie Theron a mis en évidence, dans les années 1970, les propriétés calmantes de cette plante sur les inflammations intestinales chez l'enfant :

  • elle a publié un livre portant également sur les bienfaits du rooibos en application externe pour traiter :
    • l'eczéma ;
    • l'érythème fessier ;
  • aucun essai clinique n'a été mené pour démontrer la véracité de ces conclusions, mais de nombreux médecins sud-africains prescrivent le rooibos pour soulager :
    • les troubles digestifs ;
    • les allergies cutanées.

Lutter contre le vieillissement des cellules

Le thé rouge agit contre le vieillissement des cellules grâce :

  • aux antioxydants ;
  • à la vitamine C ;
  • et aux minéraux qu'il contient.

Améliorer le sommeil

Une infusion de thé rouge le soir avant le coucher :

  • favoriserait l'endormissement et le sommeil profond ;
  • serait un calmant naturel qui apaise le stress et aide à lutter contre les insomnies.

Toutefois, aucune étude clinique n'a pu confirmer cette affirmation.

Bien choisir son thé

Thé rouge traditionnel ou rooibos vert ?

Le processus de fermentation auquel est soumis le thé lui fait perdre une partie de ses antioxydants. Ainsi, une production de thé rouge séché non fermenté, appelé rooibos vert a démarrée :

  • Ce type de thé ne possède pas la couleur rouge caractéristique des préparations fermentées traditionnelles.
  • Son goût est moins fruité et moins sucré.

Choisir un thé non traité

Préférez des feuilles issues de l'agriculture biologique :

  • afin que le rooibos conserve toutes ses propriétés ;
  • en effet, elles seraient altérées par l'infusion de plantes cultivées :
    • avec des engrais ;
    • avec d'autres traitements chimiques.

À noter : vous trouverez dans le commerce du rooibos fermenté ou vert en vrac ou en sachets à infuser.

Pour aller plus loin :



Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !