Coupe-faim : nos astuces au naturel

Sommaire

Que ce soit pour se distraire d’une envie gourmande ou pour satisfaire une vraie sensation de faim en s’assurant qu’elle ne revienne pas de sitôt, toutes les techniques sont dans notre classement des coupe-faim naturels !

Règles de base

Respecter quelques règles de base simples permet déjà d'avoir un effet coupe-faim.

Faites trois repas de même importance chaque jour en les espaçant de 5 heures. L'idée est d'éviter les fringales et le besoin de manger entre les repas. Commencez vos repas par une source de protéines : noix ou purée d'amandes au petit-déjeuner, viande, poisson ou fromage au déjeuner et au dîner. Mâchez bien les aliments lorsque vous mangez.

Coupe-faim anti-gourmandise

Contre une envie de manger artificielle, qu’on appelle plus couramment gourmandise, un coupe-faim placebo est la solution !

Le verre d’eau, coupe-faim plébiscité

Toujours plébiscité, le verre d’eau est le coupe-faim naturel le plus connu, le moins calorique et le plus rapide. En remplissant l’estomac, l’eau donne l’impression d’être rassasié.

Le tout est de boire régulièrement dans la journée, en dehors des repas (pour ne pas diluer les sucs digestifs) : cela diminue la faim sur une longue durée. Vous pouvez également boire un grand verre d'eau chaude une demi-heure avant de passer à table.

Astuce coupe-faim originale : se brosser les dents

Ça n’a l'air de rien, mais se brosser les dents après le repas envoie un signal au cerveau indiquant que le repas est terminé.

Et puis, on réfléchit toujours à 2 fois avant de manger quoi que ce soit et de perdre la sensation de fraîcheur.

Coupe-faim pour favoriser le sentiment de satiété

Mais l’eau ou le brossage de dents ne peuvent pas apaiser un besoin nutritif, alors si la sensation de faim persiste après 10 minutes, une collation s’impose.

Fruits et légumes : les VIP de la collation coupe-faim

Les fruits et les légumes riches en fibres pompent l’eau et gonflent l’estomac :

  • La pomme est un très bon coupe-faim par exemple. Elle contient peu de calories et gonfle dans l’estomac créant une sensation de satiété.
  • Pour varier les plaisirs, sachez que le pamplemousse a les mêmes qualités, tout comme les légumes crus.
  • Un petit sachet de légumes frais dans le sac comblera toutes vos petites faims.

Œufs et produits laitiers : coupe-faim peu caloriques

Si vous avez de quoi cuisiner rapidement à portée de main, le blanc d’œuf est un bon coupe-faim. Pour 14 kcal en moyenne, il est riche en protéines. Or, les protéines ont l’avantage de déclencher le signal de satiété.

Il en va de même pour le lait et les yaourts. De quoi varier les en-cas !

Coupe-faim naturels

Les coupe-faim, même naturels, ne permettent pas de résoudre tous les problèmes d’appétit. En revanche, ils jouent un grand rôle de soutien.

L’agar-agar : le coupe-faim venu du Japon

D’origine japonaise, riche en fibres, l’agar-agar est un produit végétal fait d’algues lavées, séchées, bouillies et refroidies. Vendu en poudre, il vous suffit de diluer 2 grammes dans de l’eau, du lait ou du thé et de mettre le tout à bouillir.

L’agar-agar se transforme en gelée et gonfle dans l’estomac, procurant une sensation de satiété.

Le gymnéma : une plante ayurvédique contre l'envie de sucre

Le sucre est le premier responsable des perturbations de l'appétit. Il est donc essentiel de pouvoir limiter sa consommation. Or, il est bien souvent difficile de résister aux envies de sucre. C'est là que le gymnéma entre en scène. En effet, le gymnéma (Gymnema sylvestris) est une plante ayurvédique qui a pour particularité d'atténuer l’attirance pour le sucré.

Pour une efficacité maximale, il est recommandé de mâcher une petite poignée de feuilles de gymnéma une à trois fois par jour (de 700 à 1 200 mg par jour), ou dès qu’une envie de sucre se fait sentir.

Le konjac : faites le plein de fibres

Le konjac (Amorphophallus konjac) est une plante originaire du Japon qui ne contient presque aucune calorie (moins de 10 kcal pour 100 g) et très peu de glucides (2,5 % seulement). En revanche, il est très riche en fibres (65 %) et notamment en glucomannane, une substance capable d’absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau.

Résultats, non seulement le konjac induit très rapidement la sensation de satiété mais en plus il favorise considérablement le transit intestinal.

Le nopal : un cactus coupe-faim

Le nopal (Opuntia ficus indica) est un cactus originaire du Mexique qu'on connaît plus sous le nom de figuier de Barbarie. Également très riche en fibres, il contient un mucilage qui anticipe la sensation de satiété et limite l’absorption des graisses et du glucose. Par ailleurs, le nopal est riche en acides aminés, en vitamines et en minéraux.

Vous pouvez le prendre sous forme de poudre, mais dans ce cas, veillez à boire plus d’eau que d’habitude.

Le yacon : un coupe-faim andin

Le yacon (Smallanthus sonchifolius) est une plante originaire des andes. Également connu sous le nom de poire de terre, ce cousin de la pomme de terre est riche en FOS (fructo-oligosaccharides). Ces sucres qui ne sont pas assimilables par l'organisme sont en revanche d’excellents prébiotiques qui favorisent les bonnes bactéries de la flore intestinale qui sont elles-mêmes essentielles à la gestion de l’appétit. Le yacon contient aussi de l'inuline, une fibre prébiotique et immunostimulante qui joue un rôlecoupe-faim.

Le yacon peut être consommé comme une pomme, cuit ou même cru à raison de 5 à 10 g par jour. Pour un effet coupe-faim optimal, il est conseillé d'en prendre avec quelques fruits à coque (amandes ou cacahuètes). Pour plus de facilité, vous pouvez également le prendre sous forme de sirop.

Aussi dans la rubrique :

Aides minceur

Sommaire

Toutes les aides pour maigrir

Comparatif des aides pour maigrir